Transparence du Parlement : députés et sénateurs de la Loire-Atlantique répondent à l'enquête de Quotidien

Publié le 28 février 2017 Accès aux réactions Réagir

Paru sur le Courrier du Pays de Retz.fr le 27/02/2017 :

Les députés Monique Rabin et Dominique Raimbourg font partie des parlementaires qui ont répondu à l'émission de Yann Barthès sur la transparence du Parlement.

L’émission Quotidien animée par Yann Barthès a lancé voici plusieurs semaines une enquête intitulée #ParlementTransparent, via Facebook. Elle a interrogé les parlementaires sur leurs dépenses, selon l’idée suivante : « Et si on s’inspirait de la Grande-Bretagne, où les dépenses des députés sont consultables par tous sur un site internet dédié ? »

Une journaliste de l’équipe de Quotidien, Valentine Oberti, a envoyé un questionnaire aux députés et sénateurs.

Quotidien a rappellé que le budget du Parlement, qui couvre entre autres les rémunérations, déplacements ou encore restauration de ses membres, s’élève à approximativement 1 milliard d’euros. Ces dépenses ne sont pas contrôlées par la Cour des comptes mais par une commission spéciale chargée de vérifier et d’apurer les comptes.

Quatre questions ont été posées aux parlementaires :

- Accepteriez-vous qu’une institution indépendante et externe contrôle les comptes du Parlement ?

- Accepteriez-vous qu’une institution indépendante et externe contrôle les dépenses liées à l’exercice de votre mandat ?

- Êtes-vous pour ou contre l’interdiction de l’embauche d’un membre de sa famille comme collaborateur parlementaire ?

- Pour la prochaine campagne des législatives, êtes-vous prêt à vous engager pour un Parlement plus transparent ?

En Loire-Atlantique, la quinzaine de parlementaires a répondu dont les députés Monique Rabin (PS, 9e circonscription) et Dominique Raimbourg (PS, 4e circonscription).

Voir mes réponses publiées ici



 

Réactions

Réagissez
Identification Déjà réagi
Mot de passe oublié ?
Première réaction