Mes grandes étapes professionnelles

Je suis née en 1954 à Laval dans une famille de petits commerçants. Diplômée en droit public, je commence ma carrière en 1975 dans la fonction publique territoriale où j'acquière successivement des compétences très diverses : marchés publics, gestion financière, relations internationales...
Quelques années plus tard, je deviens collaboratrice d’Edmond Hervé, Maire de Rennes, avant de le suivre à l'Assemblée Nationale. Je serais sa collaboratrice parlementaire pendant 12 ans, plus particulièrement en charge du suivi des finances locales et de la décentralisation.

Simultanément à l'Assemblée, je suis élue par mes pairs, secrétaire générale du Cercle des Assistants parlementaires (CAP). Devenue conséquemment interlocutrice des services de la Questure, j'obtiens par la négociation, des améliorations de la situation des collaborateurs notamment l'accès à la médecine du travail. Je m'investis sur la compréhension par les collaborateurs parlementaires, des enjeux auxquels sont confrontées les institutions européennes et les très grandes entreprises publiques et privées : SNCF, CEA, Bouygues, parlement européen, parlements étrangers. Soucieuse de conforter ma technicité en matière de gestion des collectivités locales, j'entre en 1994 à la Chambre Régionale des Comptes des Pays de la Loire ou je participe pendant 3 ans au contrôle de villes importantes, abattoirs publics, associations de gestion de service publics.

Elue locale à Saint Philbert de Grand Lieu (44) depuis mars 2001, je fus maire de cette commune de 2008 à 2014.
C'est à l'occasion de mon mandat à la Région des Pays de la Loire, de 2004 à 2012, que j'ai été amenée à m'intéresser aux questions économiques et touristiques, ainsi qu'aux questions européennes et internationales.
Aujourd'hui députée, je suis membre de la commission des finances, rapporteure spéciale pour le budget du commerce extérieur, membre du Comité d'évaluation et de contrôle, et chargée de représenter le Parlement à l'Observatoire économique des Achats de l'Etat.

Membre du parti socialiste, je suis par ailleurs membre fondateur d'"Esprit civique", cercle politique à l'interface de la société civile (mouvement social : ONG, associations... comme du monde de l'entreprise) et des décideurs politiques dans la tradition du christianisme social. Ce think-thank, est ouvert à tous ceux, croyants ou non, qui partagent une culture humaniste, inspirée du personnalisme.
J'assume une vie extérieure mouvementée en m'appuyant sur une vie de famille solide ouverte aux jeunes et aux seniors, et sur une véritable addiction au travail manuel et à la lecture.